top of page

Quels sont Les 4 Principes d’une Relation Client Réussie ?

Principe n° 1 de la relation client : l’écoute Pour une relation client réussie, il est assez évident que l’écoute est le principe par excellence. Une entreprise sans client est une entreprise qui ne vend pas et donc qui perd sa raison d’être. Or pour vendre à des clients, il est nécessaire de savoir ce dont ils ont besoin. Et pour ça, il faut les interroger et les écouter. Ce raisonnement peut paraître basique, mais ô combien sous-estimé, voire négligé ! Les clients sont comme vous et moi, ils aiment qu’on les considère, qu’on leur propose des solutions à leurs problématiques, qu’on les accompagne dans leur volonté de changement. Si vous comprenez qu’un achat, quel qu’il soit est déjà un mouvement vers une transformation, vous avez une longueur d’avance sur beaucoup de vos concurrents. À partir du moment où il faut sortir le portefeuille, le client a peur de faire le mauvais choix. En écoutant votre client, vous installez une relation de confiance. Vous permettez le dialogue et la considération. Il est donc plus détendu et davantage ouvert aux propositions que vous pourriez lui faire. Il en découle une certaine satisfaction dont l’action sur les décisions d’achat est déterminante. On n’achète qu’avec les émotions. Le cerveau ne vient qu’en 2de position pour confirmer l’intention initiale. Écouter vos prospects et vos clients c’est donc vous assurer :

  1. de nouveaux marchés ;

  2. un accroissement de votre CA ;

  3. un avantage concurrentiel ;

  4. une relation de qualité ;

  5. une fidélisation renforcée. Ce 1er coup de pelle à vos fondations entrepreneuriales garantit une relation client basée sur la satisfaction qui doit perdurer tout au long du processus organisationnel. Ce qui signifie qu’écouter n’est pas uniquement le rôle du service commercial. Vous et tous vos collaborateurs devez être attentifs à vos clients, de l’accueil jusqu’au service des réclamations !

Principe n° 2 de la relation client : l’incarnation des valeurs de l’entreprise À bien y regarder, la satisfaction client et la satisfaction des collaborateurs sont les deux faces d’une même pièce. En tant qu’entrepreneur, vous incarnez vous-même les valeurs de votre entreprise. Il s’agit du même principe avec vos équipes. Prenez soin d’elles. Il y a d’un côté l’organisation perçue en interne et celle perçue par vos clients. S’il n’y a pas de cohérence, la confiance ne s’installe pas. Prenons un exemple. Vous vous rendez dans un restaurant ou une boutique dans laquelle on vous accueille bien, mais rapidement vous sentez un malaise entre les employés. Si vous assistez en plus à une prise à partie du responsable sur l’un des salariés, là c’est carrément malaisant. Que pensez-vous de cette boutique ? Quelle impression vous laissera ce restaurant ? Je suis prête à parier que vous n’y retournerez pas. Et bien avec vos clients et votre entreprise, c’est exactement la même chose. Si vous voulez qu’ils se sentent à l’aise, en confiance, il est important que la satisfaction se fasse à tous les niveaux. Soyez attentifs et attentionnés. Cela ne signifie pas que le client peut tout se permettre. Mais en lui accordant du temps, vous le rassurez sur le devenir de votre relation et de votre partenariat. Il n’aura pas la désagréable impression que vous ne vous intéressez à lui que pour son portefeuille. Principe n°2, si vous voulez que vos clients achètent les produits ou services de votre entreprise et qu’ils vous soient fidèles, chouchoutez-les tout le temps !

Principe n° 3 de la relation client : l’approche omnicanale Alors qu’il y a encore quelques années, la relation client était morcelée selon le canal par lequel il venait à vous. Aujourd’hui, la multiplication des canaux de communication et de distribution oblige à repenser toute l’organisation commerciale et communicationnelle de votre entreprise. Par exemple, un client vous connaît grâce à vos publications sur les réseaux sociaux, puis il vient visiter votre site. Il voit que vous avez un point de vente physique. Il se déplace donc pour vous rencontrer et voir les produits ou services que vous proposez directement. Enfin quelques jours plus tard, il passe sa commande sur Internet et souhaite être livré chez lui. En connectant tous vos outils numériques dans le seul et unique but, faire un suivi précis du parcours client pour le satisfaire le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions, et bien, c’est ce que l’on appelle un parcours d’achat omnicanal. Votre client a pu utiliser tous les moyens mis à sa disposition pour acquérir le bien ou le service dont il avait besoin. Pour vous, c’est exactement la même chose. Que vous ayez ou non un magasin ne change pas nécessairement la donne. En revanche, votre présence sur Internet est indispensable. Les réseaux sociaux et votre site doivent :

  1. Être cohérent avec votre marque (charte, ton éditorial, proposition de valeur, etc.).

  2. Être des outils pour attirer vos prospects et fidéliser vos clients. L’expérience client doit donc être au cœur de votre structure. Tout doit être fait pour qu’il se sente informé et que le parcours lui soit facilité.

Principe n° 4 de la relation client : la gestion des réclamations Ce 4e principe qu’est la gestion des réclamations client est un principe là aussi extrêmement négligé. Bien trop souvent, l’insatisfaction client est considérée comme pénible, une perte de temps et surtout comme une plainte infondée de nos partenaires. Or il n’en est rien ! Prendre en compte l’insatisfaction exprimée de vos clients est non seulement indispensable, mais peut-être vu comme un aspect très positif pour la réussite votre relation. Encore une fois, l’écoute est votre atout principal, car elle permet :

  1. La possibilité d’une expression de la part de vos clients.

  2. L’occasion d’échanger avec eux.

  3. Une réponse adaptée à leurs besoins.

  4. De vous améliorer constamment grâce à leur retour d’expérience. La gestion des réclamations est une mine d’informations. Ce sont des pépites qui sont de véritables leviers pour votre croissance économique et pour faire la différence face à la concurrence. N’oubliez jamais qu’un client insatisfait est un client potentiel pour vos concurrents. Par conséquent, gérer les réclamations ne se limite pas à la seule prise en compte de l’insatisfaction. Vous devez créer un plan de gestion, c’est-à-dire mettre en place les conditions satisfaisantes pour accuser réception des réclamations, mais aussi de vous engager à y répondre rapidement et de façon transparente. Bien souvent, la gestion des requêtes est opaque et traîne en longueur. La conséquence est qu’elle génère de la frustration, voire de la colère. Si vous, ou vos collaborateurs, accueillez les doléances avec empathie et bienveillance, les échanges seront bien souvent apaisés et de bonne foi. De plus, une entreprise a besoin de s’adapter en permanence si elle veut durer. Or comment faire si vous n’accordez aucune importance aux retours qui vous sont faits ? C’est impossible ! Pour avancer et vous développer, il est nécessaire d’ajuster en permanence vos produits, vos services, votre communication. Des clients préfèreront toujours être considérés comme des partenaires. Ils vous seront fidèles même si ce que vous leur vendez n’est pas le meilleur sur le marché. Alors, pensez-y la prochaine fois que l’un d’entre eux aura quelque chose à vous dire. Pour une relation client réussie, l’écoute, la bienveillance, l’empathie et l'anticipation des besoins sont donc la base de toute vie entrepreneuriale. Ce sont vos clients qui vous permettent de gagner votre vie et celle de vos collaborateurs. Avoir une réelle conscience des enjeux vous donne assurément un temps d’avance sur vos concurrents. Bien trop souvent, une fois le produit ou le service vendu, tout le monde est aux abonnés absents. Or un client insatisfait et frustré est un futur client pour les autres entreprises de votre secteur. Soyez donc régulièrement à l’écoute de ce qu’ils disent, même lorsqu’ils semblent satisfaits de la relation. Intégrez ces 4 principes, anticipez et ne vous endormez pas sur vos lauriers. Vous ne pourrez que vous en féliciter. Si vous voulez aller plus loin, le programme 360 Business Tour a été créé pour accompagner toutes les entrepreneures qui souhaitent mettre leurs clients au cœur de leur entreprise. Joignez-vous à l’aventure !

Comments


bottom of page